Category

Médias

Médias

Colis GP, une révolution selon AM

  • 22 septembre 2018

Aliou Badara Niang est arrivé du Sénégal en France il y a dix ans, après son bac, dans le but de poursuivre ses études. Le jeune homme s’est alors retrouvé face à un souci: «Comment envoyer des colis au pays, entre les prix exorbitants des transporteurs et les délais démesurés de la Poste?», raconte-t-il à Afrique Magazine. Aliou se rend à l’aéroport Charles-de-Gaulle, afin de dénicher un compatriote charitable pour embarquer son colis dans ses bagages: «Je me suis rendu compte que tous les Africains vivant en France faisaient ça !

Médias

Colis GP dans 7 milliards de voisins

  • 22 septembre 2018

On connaissait le covoiturage avec Blablacar en France et ailleurs, la location d’appartement de particuliers à particuliers avec Airbnb et d’autres sites. Voici venu un autre concept, qui n’est pas si nouveau que cela: le covalisage ou quand on ouvre sa valise à autrui moyennant finance. Certaines compagnies aériennes permettent à leurs usagers de transporter jusqu’à deux valises de 23 Kg chacun. Mais certains voyageurs n’utilisent pas tous leurs kilogrammes, alors ils peuvent vendre leurs Kg en trop à ceux qui ont besoin d’envoyer des biens à l’autre bout du monde avec Colis GP.

Médias

Reportage RFI English sur Colis GP

  • 22 septembre 2018

In Dakar, Senegal, an unofficial international delivery system that’s existed for decades has recently made its way online. It lets people send anything, anywhere in the world but most frequently to the African diaspora in Europe.

Known as “peer-to-peer suitcase sharing” the concept is relatively simple: rent out your extra airline weight allowance to others for a small fee and they’ll deliver your package.

Correspondent Emmanuelle Landais in Dakar has been to find out how travelers cash in on the extra space in their suitcases.

Médias

Reportage RFI Afrique sur Colis GP

  • 22 septembre 2018

Au Sénégal, partons à la découverte des « GP ». Ces femmes souvent grandes commerçantes, qui prennent régulièrement l’avion et acceptent de transporter des colis dans leurs bagages en les facturant au kilo. Un service imbattable, tant au niveau du prix que des délais de livraison. Ces dernières années, ce système pratiqué depuis plusieurs décennies a gagné en importance, avec le développement de l’économie collaborative, et la création de sites internet visant à formaliser l’activité de ces « GP ».